Starters, tome 1 de Lissa Price

Publié le par Péléane Léana

Starters-tome-1

 

Citation :

 

"Ne cours pas. Tu viens de subir un intervantion chirurgicale.

Je ralentis. Est-ce encore une ruse pour me controler ?

Ta puce.

En touchant l'arrière de mon crâne, je contaste que la cicatrice est sensible, en effet. Plus que lorsque Blake m'a carressé à cet endroit.

- Qu'est-ce que vous m'avez fait ?"

 

Résumé de l'éditeur :

 

"Dans un futur proche : après les ravages d'un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L'esprit d'une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu... Et Callie réalise bientôt que son corps n'a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu'elle devra contrecarrer à tout prix !"

 

Ma chronique :

 

Avant tout, je voudrai remercier Thibaut, Nathan et Tom grâce à qui j'ai gagné ce livre lors de leur gigantesque concours en commun.

Ensuite, je remercie mes trinomettes Cali et Lydie, mes partenaires de lectures communes et vidéos communes 2013. On forme une sacrée équipe toutes les trois. Starters était donc notre première LC et ce qui est très sympa, c'est qu'on a toutes les trois un avis très différent. Vous trouverez celui de Lydie ici et celui de Cali .

 

Depuis sa sortie, je voulais lire ce livre, car je trouvais l'histoire originale et la couverture très intéressante. Mais j'avoue que je suis un peu déçu car je m'attendais à beaucoup mieux.

 

L'écriture du roman est très simple. Il n'y a aucune phrases compliquées, les lignes se lisent toutes seules, et le vocabulaire employé est connue. Sachant que c'est un livre jeunesse, ce n'est pas très surprenant, mais il faut avouer qu'un mot de vocabulaire plus poussé par-ci par-là aurait été le bienvenue. La jeunesse n'est pas non plus inculte à ce point.

Le roman est écrit à la première personne, ce qui n'est pas très adapté. On ressent facilement un manque car le personnage principal est surestimé. L'histoire aurait été beaucoup plus intéressante si elle avait été écrite à la troisième personne.

Par contre, la dynamique et le rythme sont assez  appropriés au tome, quoique parfois, on apprécierait que l'histoire soit un peu plus poussée, de savoir un peu plus de choses. Les actions étant peu nombreuses, ce n'est pas très embêtant, mais certains pourront trouver que ça en manque. Du coup, le roman est plus basé dans la recherche d'une solution que dans le vif de l'action.

Les dialogues de l'histoire ne sont pas très pertinents, ils sont même mal adaptés. Il aurait fallu en incorporer plus et des plus important pour que le livre en fasse ressentir quelque chose de réel.

De plus, l'histoire devient intéressante du chapitre 12 au 20 et ensuite, on retombe dans quelque chose sans coeur et sans vie. Puis, du chapitre 28 au 30, là, on a de l'action soutenue, voir trop à mon goût. Encore une fois, le manque d'informations se fait ressentir.

Par contre, sur la fin, on reste sans voix, car l'auteur a réussi à donner trois informations auxquelles on ne s'attend pas du tout. On est même très étonné.

 

L'intrigue est bien préparé, mais manque de vivacité et de renseignements.Très prévisible au dépard, très surprenante à la fin, ça manque un peu d'originalité. Le coup de Cendrillon étant de trop par exemple, certains pourrons rire en lisant cette partie.

Les personnages sont dépourvus de classe. Certains, comme Callie, en veulent et donnent tout ce qu'ils peuvent. D'autres, comme Michael, sont vides.

Callie, justement, est le personnage principal de l'histoire. Elle va se battre pour trouver un foyer et à manger à son petit frère et pour cela va être transformer en une jeune fille splendide et ensuite on va l'utiliser. Ça ne vous rappelle rien ? Elle est très combative et trop intelligente pour son âge. Comment quelqu'un qui n'est plus à l'école depuis trois ans, qui en a que 16 et qui vie dans la rue peut être aussi intelligent ?

Pour les Enders, les personnes âgées (de 60 à 200 ans environs), ils sont tous riches et pour la plupart vraiment très riches. Ils ne croient pas à ce qu'on leur raconte sur les enfants sans parents, vivent dans leur monde et sont très naïfs.

Les Starters, les enfants et les adolescents (de 1 à 20 ans), sont divisés en deux : d'un côté les enfants qui ont encore leur grand-parents et vivent riche et sans soucis, hormis leur peau qui n'est jamais assez belle, et d'un autre côté les enfants qui n'ont plus de famille et qui vivent dans la rue.

Les adultes (de 21 à 59 ans) sont tous morts pendant la guerre des spores.

Le Vieux est peut-être le personnage le plus intéressant de l'histoire. Encore une fois, un manque d'informations à son sujet est terriblement ressenti. En espérant que dans le tome 2, on n'en saura plus.

L'univers est par contre très bien adapté au récit. On visualise bien les partis de la ville : pour les riches et pour les sans abris. Le décors s'y prêtant bien. Même si les perdus peuvent se trouver dans les deux parties. Mais tout cela contraste avec l'ambiance du livre qui aurait du être plus pesante que ça, on ne ressent pas de peur et de pression comme on le devrait, ce qui est vraiment dommage.

 

En conclusion, se livre aurait pu être bien meilleur. Si vous n'avez encore jamais lu de Dystopie, commencez par celui-là car vous serez sûrement moins déçu. Sinon, lisez-le sans attendre de miracle comme je l'ai fait, vous vous en retrouverez encore plus déçu.

 

Note : 8/20

 

Des qualificatifs ? Manque d'informations, vide mais intriguant

Publié dans Dystopie

Commenter cet article

Cécile Livre-esse 08/05/2013 00:20

J'ai bien aimé ce livre, mais c'est vrai que je m'attendais à mieux. Je n'ai pas du tout aimé Blake :/

Péléane Léana 08/05/2013 21:27



Comme toi, j'ai bien aimé, mais sans plus. Mais je lirais quand même les tomes suivant car je suis curieuse de savoir la suite, pas toi ?



Nymou 28/02/2013 20:49

Moi qui voulait découvrir le monde de la Dystopie, ton avis me refroidie :-( et je vois que c'est l'unique que tu as lu dans ce genre, pas de chance :-)

Péléane Léana 28/02/2013 21:15



ben si ce sera une première lecture dystopique pour toi, vas-y, il devrait plus te plaire. Moi, c'est parce que j'en ai déjà lu que j'ai été déçue ^^.



Aux Rendez-vous Littéraire 31/01/2013 12:19

Il me tente beaucoup !!!

Péléane Léana 05/02/2013 21:52



Il me tentait aussi baucoup, mais l'écriture est vraiment très simple, c'est assze déroutant du coup.



Luna 17/01/2013 07:35

Moi qui n'avait lu à présent que du bien sur ce livre, je dois dire que je suis assez étonnée de ton avis ! Dommage qu'il ne t'ai pas davantage plu...

Péléane Léana 17/01/2013 10:08



Ben j'ai été moi même étonné ! J'en avais entendu que du bien.


Mais si tu va lire l'avis de Lydie (lien dans l'article), elle aussi est mitigée.