Princesse des dauphins, tome 1 de Georges Vigreux

Publié le par Péléane Léana

pdd.jpg

Citation :

 

" - C'est leur vaisseau, fit doucement Bernard en hochant la tête sans y croire.

Il est vrai que le spectacle avait de quoi couper le souffle. Cela ressemblait à une gigantesque méduse, haute de plusieurs dizaines de mètres. Le corps principal était translucide et laissait entrevoir de multiples globes lumineux reliés entre eux par des sortes de gros tuyaux. D'autres tuyaux descendaient vers l'obscurité des abysses, se tortillant comme les flagelles d'une méduse."

 

Résumé de l'éditeur :

 

" Deux enfants découvrent un dauphin blanc avec lequel ils parviennent à communiquer et qui va les entraîner sous la Méditerranée à la découverte d'un peuple vivant sous la mer pour leur faire vivre d'extraordinaires aventures. "

 

Ma chronique :

 

Un livre qui parle de dauphins et d'orques ! Forcément, je n'ai pu que sauter dessus. Mais vous imaginez ? Un livre avec des dauphins pour les grands. Sérieusement, la couverture et les animaux marins m'ont attirés et j'ai voulu de suite découvrir ce que pouvait donner un roman adulte sur ce sujet. En plus ce livre est publié en auto-édition, donc une chance de faire découvrir un petit auteur.

 

Avec un style d'écriture concis, l'auteur étonne le lecteur par son vocabulaire ni trop compliqué, ni trop simple. Quand on lit le résumé, on ne s'attend pas à ce genre de roman. Au contraire, la première chose à laquelle on pense est : un roman pour enfant avec un style adapté. Mais c'est tout le contraire. La plume de l'auteur est précise et vise plutôt un public adulte. Il offre une dynamique et un rythme vifs et importants.

Durant la lecture, les lignes se lisent avec vie et plaisir. Les dialogues sont dans la logique de l'histoire et le choix de narration est très bien adapté. Au moins, dans ce récit écrit à la troisième personne, le lecteur visualise très bien les différents aspect de l'univers de science fiction aux travers des yeux de plusieurs personnages. Donc le choix de la narration  a été judicieuse.

Cependant, l'utilisation des répétitions est parfois de trop. On trouve à plusieurs reprises un même mot dans deux phrases qui se succèdent. Le lecteur peut voir ça comme une erreur de style, et ça peut parfois choquer.

 

Comme dit précédemment, le résumé est vraiment vague. L'intrigue n'est pas du tout celle que peut penser le lecteur et du coup, il va de surprises en surprises. C'est très surprenant car il est très difficile pour certains passages de deviner ce qui va arriver, pour d'autre, c'est de la logique pur. Les deux font la paire. De cette intrigue qui promet de grande chose, l'originalité est de mise. Des extra-terrestre dans les océans et les mers connus de tous, et si c'était vrai ? Et si une civilisation se cachait dans nos eaux ?

Les personnages sont pour la plupart intéressant. Hormis le petit frère qui ne fait que figuration, même s'il est très souvent présent, Cathy, son père, Natanaël, et Jaanani sont tous des personnages aussi important les uns que les autres. Et l'histoire n'en serait pas une si un seul n'existait pas.

L'univers est le notre, notre terre, nos mers, mais comme on ne les a encore jamais vu. L'histoire se passant principalement dans le fond de nos eaux, et pour une grande partie de ce tome, dans les eaux territoriales françaises. Du coup, les tréfonds marins sont découverts avec beaucoup d'appréhension et d'étoiles dans les yeux - même si on y trouve des vaisseaux spatiaux. Du coup, la société marine/extra-terrestre est très différente de la société terrestre/humaine. Par contre, ils vivent tous dans l'amour et l'amitié. Les extra-terrestres sont très développés en nouvelles technologies. Mais les humains, contrairement à leurs opposés, sont combatif et aiment la guerre. C'est d'ailleurs un massage que cherche à faire passer l'auteur.

Sinon, l'ambiance est assez angoissante, car les épreuves que doivent traverser les enfants et le père ne sont pas des moindres.

Les décors sont en accord parfait avec l'histoire. En lisant, les vaisseaux se créaient devant vous ainsi que chaque scène.

 

J'attends donc avec impatience le second tome de cette fabuleuse histoire qui promet d'être aussi attrayante et envoûtante.

 

Note : 18/20

 

Des qualificatifs ? Excellent, obnubilant.

Publié dans Science Fiction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article