Lunatique, Dans la peau d'un lycanthrope de Collectif

Publié le par Péléane Léana

lunatique-dans-la-peau-d-un-lycanthrope

Citation :

 

"Ça commençait à devenir barbant. Plus que ça, en fait : ras-le-bol. J'en avais ras-le-bol. Je n'avais pas signé pour ça quand j'avais laisser cette rousse incendiaire me convaincre de la suivre dans une des chambres qui composaient le deuxième étage du club où je me trouvais, ce soir-là.

- Je suis sûre que ça va être d'enfer... Avait-elle susurré au creux de mon oreille, d'une voix incroyablement lascive."

 

"- Tu respire la colère, Dace, constate-t-elle.

Elle n'est pas sotte, penant soin de demeurer à bonne distance.

- Au moins, je respire encore !

Et cela n'était pas gagné, au départ. Un an que je suis prisonnier, un an durant lequel ni elle ni son père n'ont manqué un seul des combats que j'ai livrés. Le tout premier reste dans ma mémoire, celui où l'on me donnait perdant à l'unanimité, six lions face à moi, avec pour toute défense mon seul désir de vivre. Nulle arme ne me fut allouée, j'étais considéré comme un criminel, un paria destiné à mourir sous les yeux de Rome."

 

Résumé de l'éditeur :

 

"Une course contre la montre pour survivre à un mal inconnu dans un univers peuplé de créatures mythiques ; un gène pensé disparu depuis des siècles ; des lycanthropes aux prises avec la folie lunaire ; un gladiateur issu d’un peuple oublié ; ou encore un loup prêt à tout pour sauver l’un de siens…"

 

Ma chronique :

 

Tout d'abord, merci aux éditions Nergäl de me permettre de faire des partenariats avec eux. Le Nergäl Blog-Tour est une très bonne idée. J'ai voulu commencer doucement en lisant une anthologie.

 

Ce recueil de nouvelles est focalisé sur les loups-garous, créatures mythologiques qui sont devenus une légende vivantes chez les écrivains et les lecteurs. Cependant, beaucoup d'auteurs se sont appropriés ces créatures et les ont détournés à leur sauce, ce qui est vraiment décevant. Mais les textes tirés de ce recueil sont restés fidèles à la véritable légende.

 

Nous avons donc ici cinq nouvelles, toutes ayant une plume différente. Pour la plupart, on est sur une dynamique et un rythme très soutenu, car les style d'écritures sont très vivants. L'ennui n'est pas de mise sauf si l'histoire ne plaît pas. Heureusement, il y en a pour tous les goûts.

Chaque écrit respecte bien les conditions littéraires dû aux nouvelles, les dialogues sont suffisants, les personnages pas trop nombreux, et l'action se passe en 24 heures ou moins. Malgré tout, certains récits ont un point de vue narratif assez mal choisi. L'utilisation de la première personne est souvent mal utilisée car elle permet une écriture plus facile et du coup plus souple. Mais le lecteur n'attend pas forcément la simplicité du vocabulaire dans une histoire, mais quelque chose d'attrayant et de vigoureux. Certes un vocabulaire pas trop compliqué garanti un lecture rapide, mais ce n'est tout de même pas une raison pour utiliser la première personne à tout bout-de-champs !

De même pour les temps des récits. À la première personne, le présent est en général bien mis en avant, mais à la troisième, la conjugaison est parfois mal utilisé surtout quand l'auteur utilise du passé simple à la place de l'imparfait. Ce n'est pas très choquant, mais on le remarque parfois.

 

La véritable surprise de ce recueil est que la légende est resté telle quelle ! Les intrigues sont donc bien préparées, et laissent parfois un lecteur sans voix. Le fait que les histoires soient souvent très originales y est pour beaucoup. Cependant, les personnages créés sont déjà vu : naïfs ou trop sûr d'eux, ils n'hésitent pas à braver les dangers pour échapper à leur destin. Sauf les peureux qui ne font que suivre, mais qui changent de route sur un coup de tête.

Sinon, le lecteur est amené à découvrir plusieurs univers. Autant dans le futur proche que dans le passé, les loups-garous se transforment les soirs de pleines lunes pour redevenir humains au petit matin.

Les ambiances sont pour la plupart angoissantes, ce qui convient à la légende, mais le lecteur ne ressent pas assez la peur qui prend les personnages par surprise. Les décors sont à la fois dérangeants et attirants et sont bien adaptés aux récits.

 

Si vous aussi vous rêvez de lire des histoires où les légendes ne sont pas changées, ce recueil est fait pour vous.

 

Note : 12/20

 

Des qualificatifs ? Agréable, véritable

Publié dans Nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article