Le secret de l'Immortelle, tome 1 de Alma Katsu

Publié le par Péléane Léana

le-secret-de-l-immortelle.jpg

Citation :

 

"Je ne te parlerai pas de ce qui m'est arrivé dans cette pièce. Promets-moi, Luke, de conserver ce lambeau d'intimité, de ne pas te livrer les détails de ma déflagration. Il te suffit de savoir que je n'ai jamais subi une épreuve plus épouvantable. Adair n'était pas le seul à me torturer : il avait enrôler Dona, même si l'Italien obéissait visiblement à contrecœur. Je goûtais au feu du diable contre lequel Jude m'avait prévenue. Et j'appris ma leçon, je compris qu'attirer l'amour du démon comportait un grand péril. Un tel amour, si l'on peut l'appeler ainsi, n'est jamais doux. Tôt ou tard on expérimente sa véritable nature. C'est du vitriol.

À la fin, j'étais à peine consciente. J’entrouvris les yeux au moment où Adair ramassait ses vêtements. Il luisait de sueur, ses boucles sombres étaient plaquées sur sa nuque. Dona avait remis sa robe et se traînait à quatre pattes, pâle et tremblant comme s'il allait défaillir d'une seconde à l'autre."

 

Résumé de l'éditeur :

 

"UN GRAND VOYAGE SUR LA FACE OBSCURE DE L'AMOUR ROMANTIQUE, UNE AVENTURE INOUBLIABLE

Luke Findley est médecin à Saint Andrew, une petite ville perdue du nord de l'État du Maine. Ce soir-là, quand il prend son service à l'hôpital, il s'attend à une nuit comme les autres. Mais au lieu de cela, Lanore McIlvrae entre dans sa vie - et la transforme pour toujours.

Car Lanny est une femme au passé chargé... Son histoire, où l'amour se mêle à la trahison et transcende la mort, a commencé au début du XIXe siècle dans une communauté puritaine au nord des États-Unis. Là, à douze ans, Lanny a décrété que Jonathan, d'une beauté exceptionnelle, serait l'homme de sa vie.

Séduction, obsession, passion, décadence, perversité et brutalité, la vie de Lanny traverse les siècles sans parvenir à apaiser ses démons..."

 

Ma chronique :

 

Avant tout, je voudrais remercier infiniment les éditions Le pré aux clercs pour ce tout nouveau partenariat et ce magnifique service de presse reçu. J'avais remarqué la couverture de ce roman depuis que la maison d'édition l'avaient dévoilées. Je la trouvais à la fois très belle et très intrigante. Je ne m'attendais pas du tout à recevoir leur dernière nouveauté vu le nombre de demande de partenariat qu'il ont reçus et que je suis motivée pour chroniquer d'anciennes parutions. Mais j'étais vraiment très heureuse de le recevoir. Encore merci !

 

Alma Katsu a une plume très agréable à lire. Une écriture posée, travaillée, belle à souhaits nous fait entrer dans un monde fantastique, à la fois contemporain et historique. C'est minutieux, le lecteur devient très vite accroc. Ne vous y trompez pas, contrairement à ce que le titre et la couverture peuvent vous faire croire, cette plume est très adulte. Elle est manipulée de façon très prude et osée. Le vocabulaire est adapté aux époques du roman : les mots sont plus recherchés, plus doux, plus durs et plus retenus dans le côté historique. Dans le contemporain, c'est aussi recherché, même retenu, mais beaucoup plus posé. C'est très étonnant, car en règle général, le présent est plus vif que le passé, mais ici l'auteur a travaillé son texte pour que ce soit le contraire. Défi réussit ! Cette plume si particulière permet de ne pas s'ennuyer alors que le rythme et la dynamique du texte sont lent. Le lecteur a le temps de tout découvrir, rien n'est pressé, tout est posé en temps et en heure. Les dialogues sont peu présents alors que les descriptions figurent dans chaque paragraphe. On ne peut faire autrement que de se plonger dans ce récit. Une autre chose étonnante : la narration change souvent. Suivant quel personnage on suit et dans quel époque on est, la narration passe de la troisième à la première personne. Oh non  ce n'est pas brouillon, pas du tout, les chapitres courts et une bonne mise en page font que l'on s'y retrouve très facilement. Le lecteur s'adapte très vite à tous les détails de l'écriture pour profiter du récit qui est conté.

 

L'intrigue de l'histoire est très intéressante. Déjà, il faut oublier les vampires car immortel ne veut pas forcément dire vampire. Immortel veut tout simplement dire immortel, n'allez rien imaginer de plus qu'un être qui ne peut tout simplement pas mourir, oubliez tout le reste ! Tout aussi subtile que l'écriture, l'histoire est tout simplement inoubliable. Quand un livre vous parle (car c'est bien de cela qu'il sagit, ce livre parle aux lecteurs), et qu'il pose des sujets quasi interdits, violents, horribles, et j'en passe, et qu'il vous rend juste mal-à-l'aise sans pour autant vous rendre malade, vous vous dites que ce livre est tout simplement une merveille. Oui, il parle de pédophilie, de sexe, de viol, de torture. Certes c'est malsain. Certes on se sent mal. Mais jamais vous ne serez dégoûtés car la plume de l'auteur empêche le livre de s'éloigner de vous. C'est même tout le contraire. Et du coup, vous voudrez en savoir plus, et ne poserez plus le roman. Quand vous arriverez à la dernière page, il sera collé contre votre cœur, et ne vous quittera plus, vous ne voudrez plus le poser. L'histoire est intrigante, les faits sont attirants, les personnages sont...attachants. Quand on commence le récit, et que de suite, on apprend que Luke  perdu son père, sa mère, est en plein divorce, ne voit plus ses filles, se sent très seul, on s'attache de suite à lui, on ne peut pas faire autrement. De même pour Lanny, qui est le personnage principal, et qui arrive au début de l'histoire en disant qu'elle a tué son ami mais qu'elle est extrêmement triste. Elle est douce, agréable, prend de l'assurance et vie des choses horribles. Horribles, oui certes, mais moins que ce qu'a vécu Adair, personnage attachant et détestable. Et je passe nombre de personnages qui vit dans cet univers ficelé d'une main de fer. Le passé, le côté historique est le plus intéressant dans ce tome car c'est là que les personnages évoluent. Seul Luke ne sais pas, mais Lanny lui raconte. Les décors changent et prennent vie devant vos yeux, les descriptions font que les paysages sont précis et réels. Mais plus impressionnant, les sentiments ; cette ambiance malsaine qui ressort de cette merveilleuse histoire. Et précisons le, cette histoire est très romantique ! Une magnifique romance impossible...

 

Une seule déception me vient à l'esprit : que ce tome ne soit pas un tome unique mais une trilogie. Bien sûr, je lirais les tomes suivant mais ce livre se suffit à lui-même. J'ai peur d'être déçue ensuite, car la fin du récit donne une entrée en matière qui peut être intéressante, mais vu que tout le roman n'a jamais été prévisible, j'ai peur d'avoir découvert à l'avance ce qu'il va se passer.

Si vous n'avez pas encore lu ce livre et que vous êtes adulte, n'hésitez plus !

 

Des qualificatifs ? Inoubliable, vivant, percutant

 

Publié dans Fantasy - Fantastique

Commenter cet article

Phebusa 20/08/2013 16:21

Des immortels, et non des vampires... ça me tente bien. J'en entends beaucoup parler en ce moment !

Péléane Léana 22/08/2013 16:10



Il est sorti il y a pau de temps, c'est une véritable merveille !