L'Héritage, tome 4 : L'Héritage ou La Crypte des Âmes de Christopher Paolini

Publié le par Péléane Léana

111

 

Citation (qui a mon avis vous intriguera énormément ) :

 

"Rappelle-toi, ce ne sont pas tes ennemis. Tu n'as rien à craindre d'eux. Ils ne demandent qu'à t'aimer. Parle avec clarté, sincérité, et quoi qu'il arrive garde tes doutes pour toi. C'est le seul moyen de gagner leur attachement. Ils vont être effrayés et désarçonnés quand ils apprendront le sort de Nasuada. Rassure-les, et ils te suivront jusqu'au portes d'Urû'bean".

 

DSCN1452.JPG 

 

Résumé de l'éditeur : 

 

Il y a peu encore, Eragon n'était qu'un simple garçon de ferme, et Saphira, son dragon, une étrange pierre bleue ramassée dans la forêt... Depuis, le sort de plusieurs peuples repose sur leurs épaules. De long mois d'entraînement et de combats, s'ils ont permis des victoires et ranimé l'espoir, ont aussi provoqué des pertes cruelles. Or, l'ultime bataille contre Galbatorix reste à mener. Certes, Eragon et Saphira ne sont pas seuls, ils ont des alliés : les Vardens conduits par Nasuada, Arya et les elfes, le roi Orik et ses nains, Garzhvog et ses redoutables Urgals. Le peuple des chats-garous s'est même joint à eux avec son roi, Grimrr Demi-Patte. Pourtant, si le jeune Dragonnier est sa puissante compagne aux écailles bleues ne trouvent pas en eux-même la force d'abattre le tyran, personne n'y réussira. Ils n'auront pas de seconde chance.

Tel est leur destin. Il leur faut renverser le roi maléfique, restaurer la paix et la justice en Alagaësia.

Quel que soit le pris à payer.

 

DSCN1441.JPG

 

Ma chronique :

 

Tout comme beaucoup de monde, j'attendais avec une très grande impatience la sortie du dernier volet de l'aventure d'Eragon. Et après plus de trois ans d'attente, il est enfin arrivé ! Ce tome qui nous dit qui est vainqueur : Galbatorix ou Eragon ?

 

DSCN1446.JPG


Oui, j'ai mis du temps à le lire, presque un mois ! Mais je n'avais aucune envie que l'histoire se finisse, je n'avais aucune envie de quitter tous ces personnages, ce pays. Alors, j'ai pris mon temps.

Le style d'écriture de ce tome est resté le même que pour les précédents. Cependant, il existe une grosse différence au niveau du rythme. Ce livre est plus lent, beaucoup moins basé sur les détails ; c'est moins fluide, plus brouillon. Ça rappelle énormément le premier tome qui était du même genre. Dans ces deux livres, on ressent l'hésitation d'Eragon, les indécisions, les prises de tête des personnages, la peur. Du coup, l'écriture est en parfait accord avec le rythme. L'auteur nous fait bien ressentir les dilemmes et tout le reste, au point de nous mettre mal à l'aise. Même la dynamique nous plonge dans les têtes des personnages : si un est énervé, il va bafouiller, même dans sa tête les enchainements des idées ne se feront pas dans l'ordre, au contraire ;  si l'un est détendu (comme le sont les elfes), les phrases seront pensées, longues et parfois douces. On est amené à penser comme eux, quelles que soient leurs actions.

Il y a plus de pensées que de dialogues dans ce tome, les décisions prises lors d'une réunion seront décrites et non pas dialoguée, les secrets seront gardés le plus longtemps possible (certains ne seront jamais promulgués).

 

397792049.jpg

Il existe toujours les répertoires des différentes langues à la fin du volume, mais les phrases prononcées dans l'ancien langage, la langue des Nains et la langue des Urgals seront souvent répétés dans la langue commune par le même homme. Il y a donc des répétitions en transparence.

Un seul retour en arrière est conté, et il est bref ; les visions ne sont plus à l'honneur, seul reste les questionnement comme aide.

La fin de l'intrigue se déroule 130 pages avant la fin, mais l'auteur nous réserve tout de même des surprises. L'intrigue au singulier car dans ce tome, on trouve des batailles et l'avancée des Vardens vers une autre bataille, bien qu'il y ai deux ou trois histoires qui se passent en parrallèle.

 

Eragon ^p

Encore une fois, ce tome fait beaucoup penser au tout premier, car Eragon perd en assurance, il a peur d'échouer, et pourtant, ces forces ne cessent de croître. Mais sera-t-il à la hauteur pour affronter Murtagh et Torn, sans parler de Shuirkan et de Galbatorix ! Déjà qu'il n'ai pas forcément plus fort que son demi-frère...

 

1286139490.jpg

Saphira, elle est plutôt à l'écart, on la suit moins que dans les tomes précédents. Elle a gagné en sagesse, ce qui la rend plus sûre d'elle. Elle ne parle que quand elle est sûr d'elle, quand on lui adresse la parole. On ressent moins ses sentiments, sauf vers la fin, ou là, je vous raconte même pas le flot d'émotions qui la traverse.

 

Vers le milieu du tome, on rencontre Galbatorix et qui est en fait charmeur et plein de charisme, comme on s'en doutait, mais encore plus que ce qu'on peut imaginer. Si une personne fait l'erreur de tendre l'oreille et d'écouter ses paroles, il les boira immédiatement.

 

l-heritage--tome-2---l-aine-213082.jpg

Murtagh ne prend pas plus d'importance qu'il n'en avait avant, sauf que cette fois, on a accès à ses sentiments.

 

Nasuada gagne en autorité tous les jours, elle a le don de nous attirer... Et je ne parle pas de Elva qui commence à vraiment vivre, et ni d'Angela, qui reste un mystère.

Et enfin, Ayra, elle, prend de plus en plus de risques, et cela, seulement quand Eragon en prend aussi.

 

Vroengard Dragon Riders by GarikCZE

L'Alagaësia reste encore une fois floue pour le lecteur, on ne découvre pas plus de villes, hormis celles qui sont assiégés par les Vardens et où Eragon n'était pas déjà allé pour sauver quelqu'un. Le seul lieu qui est très décrit, celui dont on sera ravi de faire la découverte sera Vroengard, l'île des défunts dragonniers.

 

Vous l'aurez compris, durant tout le récit, on est angoissé, on a peur pour nos amis, on les soutiens moralement. On vit avec eux.

 

Christopher-Paolini-6275068.jpg

 

Pour finir, lisez ce livre. Même si on s'attend à la fin, l'auteur nous laisse un peu dans le brouillard. Jamais je n'aurais imaginé cela ! Ça oui, mais ça non. Et ça non plus, quoique... Je pense que vous comprenez ce que je veux dire.

 

Alagaesia 1920x1080

J'ai eu du mal à fermer le livre quand je l'ai eu fini, j'aimais beaucoup l'univers et les personnages. On n'abandonne tout de même pas ce monde, dans ses remerciement, l'auteur précise qu'il écrira un roman où l'Alagaësia sera encore de fête, et du coup, plus détaillé. Il aime trop ce monde pour l'abandonner, il y a trop travaillé dessus pour le laisser tomber.

 

Pour moi, ce tome vaut un bon 15/20. Il est plein d'angoisse et je ne vous l'ai pas dit, mais aussi d'amour !


Merci beaucoup aux éditions Bayard Jeunesse de m'avoir envoyé ce livre.

 

397441818.jpg

 

L'héritage 4 tomes

Publié dans Fantasy - Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 30/05/2012 11:40

Ton avis est vraiment très complet !

Péléane Léana 30/05/2012 12:15



Merci beaucoup !



Books-world 21/05/2012 19:34

Je n'ai jamais été intéressé par cette saga, je n'ai ni vu le film d'ailleurs. :p

Péléane Léana 21/05/2012 20:29



Je pense qu'elle pourrait te plaire, tu devrais lire au moins le premier tome ^^.



Luna 17/05/2012 10:33

Après avoir lu ton avis, je ne saurais dire si tu l'as aimé ou non...
Je crois que je vais me relancé dans les trois premiers tomes avant de lire le dernier.

Péléane Léana 17/05/2012 22:37



Je pense que c'est le mieux, relis les premiers tomes, après, tu pourras mieux voir si tu aime ou pas le dernier ^^.



_ananas_ 16/05/2012 13:43

Ah, tu l'as enfin finis à ce que je vois. Finalement, il t'a plutôt plu, non ? Tu lui as quand même mis 15/20 !
Bonne continuation :p

Péléane Léana 16/05/2012 13:55



En fait, je me suis rendue compte que l'écriture été très bien adapté au récit, c'est déstabilisant mais très réaliste ^^. Donc oui, il m'a bien plu !