Interview Marion Poinsot

Publié le par Péléane Léana

Marion-Poinsot.jpg

Je reviens aujourd'hui avec une interview exclusive de Marion Poinsot. Vous verrez que ce n'est pas le même genre d'interview que d'habitude, mais c'est plus une discussion entre Marion, mon cousin (Damien) et moi-même. J'espère que vous aimerez en apprendre plus sur cette tallentueuse illustratrice/scénariste.

 

La légende d'Eikos, tome 1, le seigneur des loups

 

"Nous : D'abord, pouvez-vous vous présenter ?

 

Marion : Eh bien je m'appelle Marion Poinsot, j'ai 34 ans. Je suis originaire de Dunkerque. J'habite près de Montpellier depuis un mois.

 

Nous : Depuis quand écrivez-vous ?

 

Marion : Que j'écris ou que je dessine?

 

Nous : Les deux.

 

Marion : Éh bien je dirais depuis toujours mais en tant que professionnelle, depuis 2001, quand j'ai sorti mon premier album, à la fois en tant que scénariste et dessinatrice : le tome 1 de Chaëlle aux éditions Pointe Noire

 

Nous : Combien de tomes sont de votre mains ?

 

Marion : Si ne me trompe pas, 28 que j'ai dessinés et 3 que j'ai uniquement scénarisés

 

Nous : lesquels avez-vous scénarisé ?

 

Marion : Trois tomes des Chroniques de Katura : La Légende d'Eikos (2 tomes) et Tao (1 tome) d'autres sont en préparation.

 

Moi : La légende d'Eikos, c'est vraiment un très belle histoire, je l'ai adoré !

 

Marion : Merci beaucoup !

 

La légende d'Eikos, tome 2, réveil dans la nuit

 

Nous : À quel moment de la journée vous penchez-vous sur vos œuvres ?

 

Marion : Surtout le matin et l'après midi, le soir et le midi je me repose

 

Nous : Combien de temps vous faut-il pour confectionner une œuvre ?

 

Marion : Environ 4 mois.

 

Nous : Vous êtes plus papier ou tablette graphique ?

 

Marion : Papier ! À l'ancienne

 

Nous : Qu'est-ce qui vous motive quand vous dessinez ?

 

Marion : Ce qui me motive? Essayer de faire mieux à chaque fois, donner vie à mes personnages, savoir que des lecteurs attendent la suite... Ce n'est pas moi qui colorise, j'ai une coloriste, pour Naheulbeuk c'est Sylvie Sabater.

 

Nous : Mais, avez-vous votre mot à dire sur la colorisation (quelque sois l'album) ?

 

Marion : Bien sûr, je donne des indications de couleurs et je vérifie chaque planche

 

Nous : Ça vous est arriver de tout faire changer ?

 

Marion : Non jamais, seulement certains détails.

 

Nous : Quelle est votre toute première œuvre ?

 

Marion : Chaëlle

 

Nous : Mais il n'est sorti que le 03/01/2013 ? C'était un gros projet ?

 

Marion : Non, je parle de la première version, celle que j'ai dessinée moi-même. Celui qui sort début 2013 est un remake. C'était un projet en trois tomes, je n'ai pu en sortir qu'un

 

Nous : quel est votre dessin préféré ? Et livre préféré ?

 

Marion : Mmmh peut-être un de mes fan-arts Dark Crystal à l'aquarelle, dont je suis assez fière. Pour les BD... Je dirais la Légende d'Eikos, qui était un projet qui me tenait très à cœur.

Mon livre préféré... je ne sais pas trop, je ne lis pas beaucoup.

 

Dessin-Marion-Poinsot.jpg

 

Nous : Plus difficile ... votre auteur BD préféré ?

 

Marion : J'en ai plusieurs... j'aime bien Loisel, Trondheim... j'ai été beaucoup influencée par Peyo...

 

Damien : Pour Dread Mac Farlane, vous êtes plus influencée par J. M. Barrie ou de "l'historique" de Loisel et Le Tendre ? ou de aucuns des deux, juste une inspiration personnelle ?

 

Marion : Pour Dread, mes principales influences sont Barrie et Monkey Island. J'ai lu le Peter Pan de Loisel plus tard

 

Nous : Marion, comment avez vous connu John Lang et Franck Guillois ?

 

Marion : Éh ben sur le net au départ, comme tout le monde, via leurs productions MP3.Ensuite j'ai pris contact par e-mail.

 

Nous : Lors de leur fameuse recherche de dessinateurs pour l'adaptation ? ou simplement spontanément ?

 

Marion : Spontanément. Ils n'en recherchaient pas à la base, c'est moi qui ait proposé d'adapter Naheulbeuk en BD.

 

Nous : Vous aussi vous ne pouvez pas vous empêcher de les écouter ?

 

Marion : Je les écoute régulièrement, j'aime beaucoup


Nous : Quel est votre perso préféré ?

 

Marion : Je les aime bien tous ! mais je me sens plutôt proche de la Magicienne.

 

Nous : Pourquoi ?

 

Marion : Elle est un peu comme moi, intello mais maladroite ^^.

 

Le donjon de Naheulbeuk 1

 

Damien : C'est aussi mon personnage préféré un peu pour la même chose mais au féminin … Sinon dans un autre registre, y a-t-il une inspiration particulière pour Nina Tonnerre ? Car c'est une œuvre assez personnelle du fait que vous la faite avec votre conjoint.

 

Marion : En fait c'est mon compagnon qui l'a écrite en s'inspirant de nous deux. Nina a une part de moi et une part de lui

 

Nous : Ça a du vous faire plaisir de faire une BD avec lui.

 

Marion : Oui, beaucoup !

 

Nous : Pour Eikos, quel a été le déclic pour démarrer l'histoire ?

 

Marion : Oh c'est très vieux... Les bases de cette histoire remontent à mes seize ans quand j'ai imaginé le personnage du Seigneur des Loups. Le reste s'est mis en place petit à petit.

 

Nous : La petite elfe a-t-elle une part de vous ou est-ce le seigneur des loups ? Ou aucun ?

 

Marion : L'elfe ^^ c'est moi !

 

Nous : Du coup, le seigneur des loups s'est créé tout seul, mais pourquoi avoir choisi une elfe ?

 

Marion : Éh bien je me suis toujours identifiée aux elfes, j'aime beaucoup cette espèce

 

Nous : Pensez-vous qu'ils existent vraiment ?

 

Marion : Dans une autre dimension, oui, certainement !

 

Nous : Voulez vous parler d'un autre livre ?

 

Marion : Tao peut-être? Premier tome d'une série que j'espère longue. Tao est une autre elfe-moi ^^.

 

NinaTonnerre-1.jpg

 

Nous : Sinon, faites vous des salons (Angoulême, ile de ré ... etc) ou séances de dédicaces ?

 

Marion : Parfois oui mais en ce moment je n'ai pas trop le temps malheureusement.

 

Nous : Quels sont vos projets d'avenir ?

 

Marion : Éh bien continuer mes BD !

 

Nous : Avez-vous un conseil à donner aux gens qui dessinent ou écrivent ?

 

Marion : Persévérer et ne pas se décourager ! Il faut des années avant de réussir à être publié.

 

Nous : Et enfin, le mot de la fin.

 

Marion : Tagazok !

 

Nous : Tagazok a vous aussi ! Merci beaucoup d'avoir répondu a nos questions, ce fut un grand plaisir et aussi un honneur. On vous souhaite beaucoup de réussite pour tous vos projets futurs. Merci encore !

 

Marion : Merci à vous ! "

 

Voilà ^^, j'espère que ça vous a plu ! Merci encore à Marion Poinsot.

Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 24/02/2013 12:43

Je pensais que je ne connaissais pas ses oeuvres, mais en fait, si ! Très sympa comme interview !

Péléane Léana 24/02/2013 16:17



Oui, on ne peut que connaître au moins Naheulbeuk ^^. C'est vrai que je me suis bien amusée lors de cette discution.