Interview de Gala de Spax

Publié le par Péléane Léana

Gala.jpg

Gala de Spax est une auteur que je vais découvrir dans peu de temps et qui est vraiment très sympathique !

 

A/ propos de l'auteur :

 

1/ Présentation

Bonjour, je m’appelle Gala de Spax, j’ai 35 ans, je vis dans le sud de la France avec mon mari et mes deux enfants. Assistante de direction de formation, j’ai préféré changer de voie pour m’adonner à ma passion, l’écriture.


2/ Depuis quand écrivez-vous ? Combien de livre avez-vous écrit (avec les titres) ?

J’écris depuis que j’ai une dizaine d’années mais il n’y avait rien de sérieux. Je m’amusais à raconter de petites histoires jusqu’au jour où j’ai décidé d’en raconter une grande : Native.

Pour l’instant, j’ai écrit 6 livres (Native 1 à 5 et Laurelenn).


3/ A quel moment de la journée écrivez-vous ?

J’écris la journée quand les enfants sont à l’école et aussi un peu la nuit, lorsque tout est tranquille dans la maison.

 

Native-1.jpg


4/ Combien de temps vous faut-il pour écrire un livre ?

Plusieurs mois pour l’écrire et autant pour le corriger et le retravailler.


5/ Que ressentez-vous quand vous écrivez ?

C’est un sentiment indescriptible. J’ai l’impression de quitter ce monde pour atterrir dans mon univers. J’aime écrire, c’est vraiment un moment d’évasion formidable.

 

6/ Sur quel support écrivez-vous ?

Mon ordinateur portable.

 

Native-2.jpg


7/ Quels messages voulez-vous faire passer au travers de vos livres ?

Aucun. Je n’écris pas pour faire passer des messages, j’écris seulement pour me faire plaisir et pour donner du bonheur à mes lecteurs.


8/ Qu'est-ce qui vous motive pour l'écriture d'un livre ?

Très égoïstement, la chose qui me motive pour l’écriture d’un livre c’est mon seul et unique plaisir.

 

Native-3.jpg

 

II/ Parlons de la série Native :

 

9/ Comment vous est venu l'idée d'écrire cette histoire ? Quel en a été le déclic ?

Il n’y a pas eu de déclic. Cette histoire s’est écrite toute seule. J’ai une façon d’écrire un peu spéciale. Je ne cherche pas d’idée et je ne fais aucun plan. Je ferme les paupières et j’ai l’impression de voir un film se dérouler sous mes yeux. Je tape tout simplement ce que je vois au moment où je le vois.


10/ Que représente les couvertures ?

Sur les tomes 1 et 2 : On fait connaissance avec Louna.

Sur le tome 3 : C’est l’enfer…

Sur le tome 4 : Mystère… (je ne peux pas l’expliquer sans dévoiler une partie de l’histoire)

Sur le tome 5 : On découvre Satine au milieu d’un cimetière avec son ami, le corbeau Alba. Cette couverture a été réalisée par l’illustratrice Vay que j’adore.

 

Native-4.jpg

 

11/ Quel est votre personnage principal ?

Mon personnage principal est Louna (du tome 1 à 4), une trentenaire avec un caractère un peu spécial (mais il faut lire le tome 3 pour découvrir pourquoi elle se comporte ainsi…).


Pourquoi avoir choisi des Natifs ?

J’ai inventé la race Native. Je trouve ça tellement plus amusant d’inventer des créatures plutôt que d’utiliser celles qui existent déjà. On peut leur faire faire ce que l’on veut et leur donner tous les pouvoirs que l’on souhaite. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’écris du fantastique, j’adore créer de nouveaux mondes et n’en faire qu’à ma tête.


12/ Pensez-vous vraiment qu'ils existent ?

Très franchement, je ne pense pas non (lol). En tout cas, j’aimerais que Sinaï existe…

 

Native-5.jpg

 

III/ Voulez-vous parler d'un autre livre (ou de plusieurs) ?

Oui, je veux bien parler de mon prochain livre qui sortira en mai 2013 aux éditions Sharon Kena.

Il s’agit de Laurelenn (un seul tome).

Voici le résumé et la couverture :

Laurelenn est une jeune étudiante curieuse dont la vie va être bouleversée une nuit de pleine lune. Elle assiste à un meurtre et découvre une race qu’elle croyait alors disparue, les loups garous.

A partir de ce jour, rien ne sera jamais pareil.

Elle abandonne ses études et intègre un drôle de cirque itinérant où les animaux ne sont pas toujours ceux que l’on croit …

 

Laurelenn-1.jpg

 

IV/ Final :

14/ Quels sont vos projets d'avenir ?

Je suis en train d’écrire un roman dont l’héroïne s’appelle Shadow et qui va parler des travers de la télé-réalité…


15 /Avez-vous un conseil à donner à ceux qui veulent écrire ?

Eh bien, s’ils veulent écrire, qu’ils écrivent… pour eux et uniquement pour eux. Si par chance, un jour, ils peuvent être édités c’est merveilleux, mais il ne faut surtout pas écrire dans ce seul but.


16/ Le mot de la fin. Et présentation du concours :

Le mot de la fin sera pour quelqu’un qui a beaucoup d’importance pour moi, ma correctrice Valérie Bottini. Elle me conseille et me comprends mieux que quiconque. Elle arrive, tel un caméléon, à entrer dans ma tête pour en sortir le meilleur.

Je trouve qu’on ne remercie jamais assez ses correcteurs et c’est bien dommage, car si les livres sont aussi parfaits, c’est aussi grâce à eux.

Je propose de faire gagner un pendentif en plaqué or appelé "Les larmes de Louna" (en référence au tome 2 de Native).

Publié dans Interviews

Commenter cet article

herisson 14/12/2012 18:57

Merci pour la découverte!

Péléane Léana 14/12/2012 20:59



Avec plaisir !



Luna 11/12/2012 10:10

J'aime beaucoup la façon dont l'auteur parle de ses livres, ça m'a donné envie d'en savoir un peu plus sur eux...
Merci pour cette interview Péléane !

Péléane Léana 11/12/2012 19:46



J'espère que tu aimeras ^^.


Avec plaisir !