Interview de Frédérique Pinson

Publié le par Péléane Léana

 

FRED-PINSON.jpg

 

J'ai connu frédérique pinson grâce à Walter, et je suis très contente de vous la présenter !

 

I/ A propos de l'auteur :

1/Présentation :

 

Bonjour, je m'appelle Frédérique et j'ai 40 ans. D'origine charentaise, je vis au Pays Basque depuis 6 ans. Je fonctionne au coup de cœur et à l'émotion. Mes passions sont l'océan, la photo, la création... Ma famille et l'homme de mon cœur.


2/Depuis quand écrivez-vous ? Combien de livre avez vous écrit (avec les titres) ?

 

J'écris depuis de nombreuses années, des nouvelles, un blog... Étant une énorme râleuse, je me retiens de ne pas mettre mon grain de sel partout.

J'ai écrit deux livres : Maïa Luna – La Quête (tome 1), et Le grimoire des Anciens (tome 2).


3/A quel moment de la journée écrivez-vous ?

 

Le matin, l'après-midi, la nuit... Quand ça me prend vraiment. Je cogite une journée une deux, compartimente mes idées (quand je ne les oublies pas...) et me lance à écrire.


4/Combien de temps vous faut-il pour écrire un livre ?

 

En général 9 mois à un an. Je suis plutôt du genre fainéante... Je ne travaille pas dessus en permanence, j'alterne avec mes autres occupations. Dans le genre sadique, j'attends aussi que mon éditrice me mette bien la pression !


5/Que ressentez-vous quand vous écrivez ?

 

Du plaisir, de la liberté.

Je m'amuse... Je ris... ou je souffre tout dépend des émotions du moment sur ce que j'écris.


6/Sur quel support écrivez-vous ?

 

En générale sur ordinateur (Open Office), mon lointain passé de secrétaire sans doute... Mais les post-its et le carnet d'idées sont toujours à portée.


7/Quels messages voulez-vous faire passer au travers de vos livres ?

 

Qu'il n'y a pas d'âge pour les contes... Et qu'un peu d'humour n'a jamais tué personne.


8/Qu'est-ce qui vous motive pour l'écriture d'un livre ?


Quand mes lecteurs, me demandent la suite... la Suiiiiite !!

Le plaisir de retrouver mes personnages en me demandant bien à quelle sauce je vais pouvoir les assaisonner ce coup-ci.

Et surtout en imaginant la tête des lecteurs : sourire, rire, désapprobation...

 

GRIMOIRE-DES-ANCIENS-TOME-2.jpg


II/ Parlons du livre Le Grimoire des Anciens, tome 2 : Sort-Céleri - Maïa Luna :

9/Comment vous est venu l'idée d'écrire cette histoire ? Quel en a été le déclic ?

J'ai participé à de nombreux blogs d'écriture, petites nouvelles par ci, par là. Un ami qui suivait mes écrits m'a poussé à trouver un personnage et le faire vivre via le blog Sort-Céleri... http://sort-celeri.blogspot.fr/

Au bout d'un an, il m'a poussé à chercher un éditeur et en faire un livre... C'est de sa faute !


10/Que représente la couverture ?

 

Rhaaaa... C'est Maïa Luna et son précieux Grimoire des Anciens.


11/Quel est votre personnage principal ? Pourquoi avoir choisi une sorcière ?

 

Le personnage central est Maïa Luna, une sorcière plus que trentenaire, un brin déjantée, décalée avec un cœur d’artichaut. Un tempérament de feu, qui ne se prend pas au sérieux, et qui surtout n'avait rien demandé... Sauf vivre sa petite vie tranquille. C'était sans compter sur ses acolytes.

 

Pour moi, c'était une évidence. Mon personnage devait être « féerique » et moderne à la fois. Pleine d'humour et de gouaille. Je voulais casser le stéréotype de la méchante et vilaine sorcière. Elles ne sont pas ce que l'on croit !!

Maïa Luna sous ses aspects mal dégrossis est un personnage attachant, mes lecteurs me disent qu'ils aimeraient l'avoir comme bonne copine. Elle me ressemble un peu.

Et puis mon côté fainéant est aussi apparu. Avec un conte féerique, je peux faire vivre mes personnages comme je le souhaite, sans contrainte de temps, d'historique, de grosses recherches.


12/Pensez-vous vraiment qu'elles existent ?

 

Je ne peux pas m'en empêcher d'y croire... Je vis près d'une montagne sacrée ou des sorcières ont été persécutées et brûlées durant l'inquisition. Sachant qu'à l'origine, les sorcières étaient des femmes-sages (devenues sage-femme), et c'est le savoir dans les plantes et la médecine qui les ont perdues. L'église jalousant leurs connaissances en ont fait des objets de détestation et satanique.

Je suis attirée par ces endroits chargés d'énergie et de légende... La Bretagne, le Pays basque...

Je cultive mes plantes médicinales, faisant des infusions à tout de bras. J'ai mon propre grimoire.

Et, puis pour tout avouer j'ai le surnom de sorcière depuis gamine... Le côté roux de la chose explique peut être cela.

Heu.. Là mon côté crédible vient d'en prendre un coup non ?

III/ Voulez vous parler d'un autre livre (ou de plusieurs) ?

 

Pleins ! Je suis une addict à la lecture, surtout le soir pour m'endormir. Ça me permet de poser les soucis sur la table de chevet. C'est assez divers et variés. Templiers, Egypte, polars, histoire, humour, fantaisie....

Un de mes préférés reste : Le cheval d'orgueil de Pierre Jakez Hélias
Et j'adore également l'auteur : Nicole de Buron.

 

GRIMOIRE-DES-ANCIENS-TOME-1.jpg

 

IV/ Final :

14/Quels sont vos projets d'avenir ?

 

Piouuuuuh ! Continuez dans la mesure du possible à faire ce que j'aime, à écrire. J'ai le tome 3 sur le gaz et la ré-écriture du tome 1 pour une série limitée. On aimerait aussi faire un coffret collector avec le tome 1/2/3 pour le Noël 2013. Tant que Maïa Luna voudra de moi dans sa vie, je continuerais ses aventures.


15/Avez-vous un conseil à donner à ceux qui veulent écrire ?

 

Qu'il faut s'accrocher, accepter les critiques... Toutes les critiques, elles sont constructives même si elles sont blessantes.

Bien choisir et prendre le temps avec une maison d'édition.

Savoir se remettre en question.


16/Le mot de la fin et la présentation du concours ?

Allez j'offre le tome 1 et le tome 2 à celui ou celle qui me fait une jolie photo d'une mise en scène de sort-céleri !!

Une illustration au second.

 

Que la Sort-Céleri soit avec vous !

 

BUREAU-DE-FRED.JPG

Publié dans Interviews

Commenter cet article