Interview : Alexandre Dainche

Publié le par Péléane Léana

repro.jpg

 

Petite suprise ! Je vous ai préparé une petite interview de Alexandre Dainche, un très grand dessinateur ^^. Je vous laisse découvrir par vous même.

 

* Pouvez-vous vous présenter ?

 Alexandre Dainche, Illustrateur depuis quelques années maintenant, passionné par l'imaginaire sous toutes ses formes.


* À quel âge avez-vous commencé à dessiner ?

 Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours le souvenir d'avoir eu un crayon dans la main. Mon père m'amenant voir le nouveau Disney de Noël, mon goût pour le dessin doit certainement provenir de là.

J'ai été subjugué par Sleeping Beauty (la Belle au Bois Dormant) et The Black Cauldron (Taram et le Chaudron Magique), deux films très "fantasy" par leur approche. C'était mes premiers frissons du genre.

 

* Quelle a été votre première oeuvre ?

Ma première oeuvre rémunérée ? Je crois que c'était pour un jeu de cartes pour enfants sur les contes de Perrault en association avec les héritiers de l'oeuvre. Du souvenir que j'en ai, c'était assez complexe car il fallait "amoindrir" les détails et le style pour être en accointance avec les désirs du client. Ce qui est assez étrange en y repensant. Mais dans tous les cas, c'est la satisfaction du client qui prime.

 

301347_10150332625763763_33005468762_8264092_624801726_n.jpg

 

* Quel est votre dessin préféré ?

Toujours celui que je suis en train de faire sur l'instant. Avoir des préférences sur notre travail donne à mon sens une limite d'évolution. Etre toujours en quête d'avancer, d'apprendre toujours encore et encore, doit être le leitmotiv de tout artiste. Si l'on se repose sur ses acquis c'est là où il y a stagnation et où l'on n'avance plus. Cela demande beaucoup d'énergie et de force mais c'est la condition sine qua non si l'on veut faire toujours mieux.

Quand on vit de ce job, on aurait toujours tendance à se dire: "ok c'est bon, je vis avec mon style et mes acquis de maintenant, plus besoin d'aller encore de l'avant ». Et c'est là le piège. Pas forcément les clients qui vous sollicitent mais pour soi-même. L'ennemi principal dans ce métier c'est nous même et notre fainéantise. Il faut une certaine rigueur, encore une fois à mon avis, pour pouvoir perdurer dans ce métier.

Avoir une vie saine pour pouvoir avoir le mental et l'énergie pour créer. La caricature de l'artiste qui boit un petit coup ou qui fume histoire de booster sa créativité, me fait bien rire. Ce travail doit être pris avec beaucoup de sérieux.

 

* Quelle est la maison d'édition qui a les droits sur vos dessins ? Et comment avez-vous fait pour l'interpeller ?

En France, contrairement aux US par exemple, nos droits restent notre propriété.

Aux US, c'est plus complexe!

Les dessins ne nous appartiennent plus du moment que l'illustration est utilisée par une maison d'édition. Sauf si dans le contrat il est spécifié qu'on peut en faire le commerce sous d'autres formats.

Par exemple, je travaille sur un projet "Game of Thrones" (le Trône de Fer) de George RR Martin. Je peux utiliser les illustrations que j'ai effectuées pour la maison d'édition US afin d’en faire des reproductions et les vendre, car dans le contrat il est bien indiqué que les droits sur ce projet ne sont pas entièrement bloqués. Alors que pour Star Wars, Lucasfilm refuse catégoriquement une quelconque exploitation commerciale des illustrations que je suis en train de faire.

C'est un choix à faire, il y a d'un côté la frustration de ne pas pouvoir utiliser cet univers pour notre propre compte, mais de l'autre la grande fierté de participer à des projets de cette envergure. La compensation est quand même très intéressante.

 

* Comment avez-vous eu l'idée de créer votre blog ?

Plus une nécessité qu'autre chose. Les éditeurs doivent avoir un point d'attache, un repère pour aller voir ce que vous faites. C'est assez essentiel dans ce métier.

 

ILUVENDAN-TOME-2.jpg

 

* Pour quels supports sont utilisés vos dessins (livres, jeux, ...) ?

Pour quasiment tous les supports du genre. Livres, jeux de plateau, jeux de société, jeux de cartes...

Il n'y a que pour le cinéma et le jeu vidéo que je n'ai encore pas réalisé quelque chose. Bien que pour le jeu vidéo, j’aie failli travailler dans une boite de production mais pour des raisons budgétaires, le projet n'a pas pu se faire (la crise étant passée par là, beaucoup de projets ont été annulés dans ce milieu ou les budgets revenu à la baisse). Ce que je peux vous dire, c'est que l'on est en train avec quelques personnes de réfléchir à un projet de jeu vidéo pour les Mobiles et PC. C'est encore un peu tôt pour en parler mais ce que je peux dire c'est que nous aimerions travailler avec un moteur de jeu dans l'esprit de Rayman Origins de Michel Ancel sorti sur Ps3 et Xbox 360 cet hiver. C'est encore un projet éloigné mais cela a de bonnes chances d'aboutir.

 

* Quels outils utilisez-vous pour créer vos chefs-d'oeuvre ?

Tout simplement photoshop. Quand le temps me le permet j'effectue des ébauches au crayon mais avec le timing très serré c'est de moins en moins possible alors je commence directement sur ordinateur.

Par moments c'est très frustrant parce qu'il ne faut pas abandonner le plaisir tactile du papier. C'est inégalable. Mais par moments il devient impossible de le faire, le temps est parfois beaucoup trop court.

 

* Question bonus : que diriez-vous aux gens qui aiment dessiner ? Un petit conseil ?

Tout simplement de le faire. Il est rare que je fasse des salons. La principale raison c'est que je n'ai pas beaucoup de temps malheureusement à me consacrer à cela. Travaillant quasi-exclusivement pour les Etats unis, cela demande beaucoup d'investissement personnel. Et puis je suis un grand timide et j'aime m'exprimer avec mes dessins plutôt qu'avec ma personne. Mais une des choses que j’entends le plus dans ces salons lors que je discute avec des personnes, c'est qu'ils ne le font pas parce qu'ils disent qu'ils ne savent pas. A mon sens tout le monde peut avec un peu d'envie réussir à faire un minimum de choses avec un crayon. Le tout est de se lancer et de s'y investir un minimum. Après de là à en vivre, il y a beaucoup de choses qui rentrent en compte mais la base c’est quand même le plaisir de créer.

 

Melisandre-Alexd.jpg

 

*Vos projets?

Assez nombreux à mon grand bonheur. Tout d’abord un gros projet Star Wars, supervisé par Lucasfilm. Une grande fierté de pouvoir y participer et d'approcher cet univers et les gens qui y travaillent. Avec toute la pression et l'exigence qui en découlent mais cela est dérisoire par rapport à tout ce que cela m'apporte.

Beaucoup de choses liées au Trône de Fer qui sortira je l'espère d'ici l'été. Des couvertures de romans à venir avec notamment Iluvendan 2 chez les éditions de l’Homme Sans Nom dirigé par ancien de chez Taifu comics et dont j’ai la joie depuis quelques mois d’être le directeur artistique/maquettiste et quelques autres couvertures qui ne sont pas encore dévoilées.

Un projet qui me tient beaucoup à coeur, en association avec ma compagne et illustratrice Magali Villeneuve. Un projet de roman. Une saga de fantasy dénommée "La Dernière Terre" qui a débuté en 2002 et qui est aux mains d'un éditeur pour qu'il puisse éventuellement le sortir. Nous attendons d'ici quelques semaines sa réponse et voir si vous pourrez le découvrir prochainement dans les bacs. Mais nous en reparlerons le moment venu. Nous aimerions le voir sortir cette année ou début 2013, ce n’est pas nous qui décidons de cela.

 Un site est en cours de construction mais vous pouvez aller sur le blog où à défaut d’en connaitre les intrigues du roman, vous trouverez celle de l’élaboration de celui-ci.

Blog La dernière terre : http://projet.ldt.over-blog.com

Notre boutique en ligne où vous pouvez y retrouver les reproductions de nos différent travaux à Magali et moi-même. Nous essayons de le mettre à jour dès qu’une illustration est montrée par nos éditeurs et nous sommes content de son petit succès.

Boutique pour la zone euro : www.doseima.kingeshop.com

Boutique de la zone US/Canada : www.doseimaus.kingeshop.com

Une fois le roman lancé, un projet de Jdr est à l’étude. Nous avons quelques personnes doué dans ce domaine qui ont bien voulu se lancer dans ce projet, c’est juste le temps qui nous bloque et la finition de la saga. Toujours notre volonté de faire plaisir et de faire découvrir notre petit univers de LDT (La Dernière Terre).

Et comme je l’ai dit, jeu vidéo en phase de préparation et quelques projets personnels en cours mais dont je ne peux dévoilé encore. 

 

BIOGRAPHIE :

 

Né en 1979 près de Nancy, Alexandre dessine depuis qu’il a découvert l’animation dans les années 80 avec les films Disney, notamment The Black Cauldron ou encore Sleeping Beauty, univers qui l’ont interpellé par leur l’aspect Fantasy.

Il a commencé sa carrière en 2006 comme illustrateur sur de nombreux supports, comme la presse magazine avec Khimaira, dirigé par Christian Lesourd, aujourd’hui à la tête de Spootnik éditions, ou encore pour le magazine Rôle Playing Game, où il officie encore aujourd’hui, traitant du RPG dans le jeu vidéo.

Il a travaillé aussi pour la télévision, la chaîne Nolife dans lequel il créa l’habillage des premières émissions de EXP durant un an et demi, présentées par Médoc et le Rôle Playing Gang.

Depuis quelques années, il travaille avec plusieurs maisons d’éditions liées de près ou de loin à l’Imaginaire que ce soit dans le domaine littéraire, l’édition jeunesse ou les jeux.

Alexandre s’occupe aussi de l’habillage graphique de l’émission « Fantasy Tavern » sur le site fantasy.fr, site dédié à l’imaginaire sous toutes ses formes.

Depuis 2010, il est directeur artistique/maquettiste pour la maison d’édition HSN.

Plusieurs gros projets en cours, notamment un projet Star Wars, sous le patronnage de Lucasfilm ou encore des projets lié aux univers aussi divers que Call of Cthulhu d’H.P Lovecraft, A Game of Thrones de George R.R Martin, Warhammer 40000, Deathwatch et d’autres encore...

Un projet plus personnel en collaboration avec sa compagne et illustratrice Magali Villeneuve : une sortie prochaine de La Dernière Terre, roman de Fantasy en 6 tomes qui pourrait voir le jour en 2012. Projet débuté en 2002 et qui pointe enfin le nez au grand air.
Un site est en cours de création.

 

Site perso :

 

http://alexdainche.blogspot.com/

 

http://windsoftime.over-blog.com/

 

POURSUITE-LDTbd.jpg

 

Je voudrais remercier Alexandre Dainche qui s'est tout de suite prêté au jeu ^^, tellement, qu'il me permet même de vous faire gagner un ou deux de ses anciens dessins (des repros, je ferais le concours dès que j'aurais reçues le dessins ^^) ! Merci beaucoup de votre simpathie et de vos réponses si bien écrites (à quand un livre ;-D ?).

Voilà, j'espère que ça vous a plu ^^. Gros bisous à tous.

 

Publié dans Interviews

Commenter cet article

Luna 15/03/2012 13:45

L'inculte que je suis n'avais jamais entendu parlé de cet illustrateur... En tout cas, j'aime beaucoup ses oeuvres que tu nous présentes !

Péléane Léana 15/03/2012 14:07



Je suis tombée par hasard sur son blog il y a deux semaines ^^, donc ne t'inquiète pas, tu n'es pas inculte ^^.